jeudi 18 septembre 2008

Conseils généraux pour la dissertation

1) Emploi du temps (pour 4 heures)

- remarque : un devoir inachevé est un mauvais devoir !

- choix et lectures répétées du sujet pour sa bonne compréhension (dans tous les cas, il n'est pas inutile de lire le texte du 3è sujet : des recoupements sont parfois possibles avec les sujets-questions ) (10 mn)
- chercher des idées et les "jeter" sur le papier comme elles viennent ; il faut rassembler un certain matériau avant même tout projet de plan, et accepter sans angoisse excessive le fait de "ne pas savoir où l'on va" : 20 mn
- élaborer un plan de façon très précise, notamment en rédigeant sous forme de phrases toutes les parties et sous-parties ; "casez" dans ce canevas toutes les idées notées jusque là au brouillon : 30 mn
- rédiger au brouillon l’introduction, en lui accordant toute l'attention et le soin nécessaires, puis la recopier au propre : 20 mn
- rédaction du développement et de la conclusion directement (si possible) : 2 h 1/2
- relecture attentive et corrections : 10 mn

- pour les devoirs à la maison, profiter du temps imparti pour lire, se documenter, laisser mûrir ses idées ; mais essayer de rédiger dans les conditions de l’examen.

2) Présentation

- sur copie double, entre 4 et 8 pages selon les graphies
- propreté, lisibilité
- laisser une marge suffisante à gauche
- réécrire le sujet intégralement en tête du devoir
- séparer obligatoirement par 2 lignes l’introduction/le développement/la conclusion, et par 1 ligne chaque partie du développement
- revenir à la ligne et laisser un espace (alinéa) au début de chaque paragraphe
- ne pas reproduire les titres des parties conçus dans le plan, ni les numéroter
- rappel des conventions d’écritures à respecter : écrire les nombres en toutes lettres (sauf les années) ; aucune abréviation (style télégraphique) ; souligner les titres des œuvres, et commencer par une majuscule le premier substantif ; ne pas souligner les noms d’auteurs ni les mettre en capitales ; ne pas souligner les citations : en revanche mettre des guillemets ; souligner tout mot étranger (même latin)

3) L’écriture

- respect sans faille de la ponctuation, des majuscules en début de phrase, des accents…
- attention à l’orthographe : les fautes répétées finissent par coûter des points (le devoir perdant globalement en qualité)
- avant tout de la clarté et de la cohérence : un style trop dense ou “confus” décourage la lecture
- faut-il préciser que les qualités d'un style "soutenu" et/ou élégant sont néanmoins appréciées ?