jeudi 16 octobre 2008

Le Sujet - TD

Réflexion : Un homme peut-il changer avec le temps ?

Texte de PLATON (Le Banquet)

"Quand on dit de chaque être vivant qu'il vit et qu'il reste le même -- par exemple, on dit qu'il reste le même de l'enfance à la vieillesse --, cet être en vérité n'a jamais en lui les mêmes choses. Même si l'on dit qu'il reste le même, il ne cesse pourtant, tout en subissant certaines pertes, de devenir nouveau, par ses cheveux, par sa chair, par ses os, par son sang, c'est-à-dire par tout son corps.
Et cela est vrai non seulement de son corps, mais aussi de son âme. Dispositions, caractères, opinions, désirs, plaisirs, chagrins, craintes, aucune de ces choses n'est jamais identique en chacun de nous; bien au contraire, il en est qui naissent, alors que d'autres meurent. C'est en effet de cette façon que se trouve assurée la sauvegarde de tout ce qui est mortel; non pas parce que cet être reste toujours exactement le même à l'instar de ce qui est divin, mais parce que ce qui s'en va et qui vieillit laisse place à un être nouveau, qui ressemble à ce qu'il était. Voilà par quel moyen, Socrate, ce qui est mortel participe de l'immortalité, tant le corps que tout le reste."




1) Introduire le problème :

- De quoi parle-t-on ? Définir brièvement les termes de la question.











- Quel est le problème ? : que signifie plus précisément la question (la reformuler) et quel est son enjeu ? (quelle définition de l'homme cela implique ?)











2) Premier point de vue : un homme ne peut pas changer fondamentalement

- Exprimer les arguments (ex. les prédispositions héréditaires, mais pas seulement)










- Exemple(s) (un homme violent… etc.)






...




3) Deuxième point de vue : un homme peut changer (la volonté, l'instruction, influence d'autrui, etc.)







...







4) Troisième point de vue (nuancé) : quel est la signification du changement ? le "nouveau" est-il la négation de l'"ancien" ? (relisez le texte de Platon)







...






Conclusion- 1 phrase pour récapituler ce qui précède : …




- Réponse nuancée (qu'est-ce qui peut changer, en l'homme, grâce à quoi (le temps…) mais à quelles conditions et dans quelles limites ?